Stage de SOKUATSU avec Zenjiro RACHI sensei à Toulouse les VSD 17, 18 et 19 janvier 2020

 

Nous sommes très heureux d'accueillir pour la première fois en France, à Toulouse, RACHI sensei pour une formation inédite SOKUATSU, art thérapeutique réalisé uniquement avec les pieds et deux cannes pour s'équilibrer.

 

Les inscriptions sont ouvertes (merci de vous y prendre dès que possible, nombre de places est limité à 40 personnes).

Cette initiation (certifiante) sur 3 journées permet à chacun d'acquérir les techniques de base sokuatsu RACHI :

- pour la réalisation d'une séance type dans les différentes positions

- pour pouvoir continuer à se perfectionner soi-même après le stage

- accessible à tous (sauf blessure ou faiblesse des membres inférieurs), avec bien sûr des facilités lorsqu'on a un préacquis shiatsu ou massage.

 

Chacun a pu l'expérimenter lors du dernier stage de mars dernier avec KOGA Omi sensei : pratiqué dans les règles de l'art, le sokuatsu (shiatsu avec les pieds), qui conjugue merveilleusement puissance et justesse, est un superbe outil --- à la fois excellent pour le receveur et pour le donneur qui, tout en traitant, travaille son propre corps (mobilisation des jambes, correction de la posture).

 

J'ai eu la chance de rencontrer récemment RACHI sensei, autre virtuose du sokuatsu, inventeur de la terminologie soku-atsu (également prononçable ashi-atsu).

Héritier d'une longue tradition, il pratique lui-même cet art depuis plus de 30 ans à la suite de son père.

Son approche très différente permet un nouvel enrichissement. Il traite notamment par des impulsions vibratoires partant du talon, en utilisant deux cannes de bambou (fournies lors du stage) comme appuis.

L'expertise de RACHI sensei et la qualité des séances reçues personnellement m'ont convaincu qu'il s'agissait bien d'un art exceptionnel à diffuser plus largement (comme il le désire également alors qu'il n'enseigne pour l'instant que dans son cabinet de Tokyo).

Ci-dessous son résumé perso de présentation (traduction du japonais).

 

Sokuatsu authentique transmis de génération en génération depuis l'époque des samurais  

La méthode, qui met en œuvre essentiellement les pieds, accessoirement les mains, est héritée et travaillée dès l'enfance par Zenjiro RACHI, fondateur du sokuatsu et créateur de ce mot.

Son origine est la Thérapie IMAGAWA dont l'ascendance remonte aux commandants militaires médiévaux de la famille IMAGAWA.

Perpétuant cette pratique Zenjiro l'affine et construit la méthode RACHI (Sokuatsu RACHI) : thérapie réalisée essentiellement avec les pieds en utilisant deux cannes de bambou pour soutenir le corps — méthode qui n'a rien à voir avec un simple "foulage avec la plante des pieds" —.

La production de pressions ondulatoires avec les pieds, qui transmettent un mouvement de vague aux chaînes musculaires par l'intermédiaire des articulations, est la principale caractéristique de cette méthode unique étonnamment efficace.